Un jour

J‘entends les cris des rivières

Les hommes qui pleurent sur la terre

Les enfants qui s’inventent des prières

Un souffle qui s’éternise

De Calcutta à Venise

Il y aurait tant de choses à défaire

Et dans ce monde, toi tu fais quoi?

Il n’y a plus de princes ni de rois

 

Les soldats tombent au désert

Les naufragés prient la mer

C’est à croire que le diable vit sur terre

Des mots dits visent nos enfants

A quoi tout ça sert vraiment?

Regarde les choses ou fais semblant

Tu vas pas rester sur ton île

À voir les tempêtes qui défilent

 

Un jour, on partira

Ne me demande pas pourquoi

Je ne sais pas où nous mène la route

Quelque part dans le ciel sans doute

Un jour, on s’en ira

Ne me demande pas où ça

Tu verras où la route nous mène

Quelque part où s’envolent toutes les peines

 

Les bons dieux et les croyances

Remplacent les blouses blanches

Quand vient le temps du vide, le silence

C‘est un monde sans retour

Tu le sais bien mon amour

On se reverra peut-être un jour

Et toi tu restes dans mes bras

Je te chante une dernière fois

 

Un jour, on partira…

Un jour…