Mes belles figures

C’est comme un coussin sous ma tête

Des cotillons pour faire la fête

Une rivière à traverser

La douceur d’une pluie d‘été

Comme une foule qui se déchaîne

Une vie remplie de poèmes

Une caresse qui me rassure

Quand j’ai le cœur en confiture

 

Mes deux

Mes rois

Mes princes

Mes diamants

Mes pandas

Mais, je te jure

Mes belles figures

Mes deux

Mes doux

Mes minots

Mes Excalibur

Si loin de moi

Je n’existe pas

 

C’est un film sur le canapé

Une dispute improvisée

Une vraie fièvre imaginaire

Une couverture jetée par terre

C’est une nouvelle fête des mots

Une petite blessure à vélo

Et quelques larmes qui s’éternisent

Même sur le col de ma chemise

 

Mes deux

Mes beaux

Mes pirates

Mes Captain Nemo

Mes aventures

Mes douces fêlures

Mes deux

Mes rois

Mes peurs

Mes sultans

Mes soldats

Mes deux amours

J’ai tout fait pour

Tout fait pour…

 

Mes deux

Mes rois

Mes princes

Mes diamants

Mes pandas

Mais, je te jure

Mes sourires purs

Mes dieux

Mes doux

Mes minots

Mes Excalibur

Si loin de moi

Je n‘existe pas

J’existe pas…